Une literie qui couine, les creux et les bosses sont autant de signes de la dégradation de la literie. Il convient donc d’investir dans une literie neuve pour éviter les maux de dos et les courbatures à répétition. Reste à savoir s’il faut changer de matelas ou envisager un renouvellement total de la literie.

Remplacer le matelas : les moyens de réduction pour payer moins cher

En France, le changement de matelas s’opère en moyenne tous les 14 ans. Preuve en est que les Français négligent la qualité de leur sommeil. Un matelas doit en effet être renouvelé tous les 8 à 10 ans. Outre Atlantique, les Américains n’attendent pas les 8 ans pour investir dans un nouveau matelas. Quoi qu’il en soit, les coupons de réduction des parrains, 100% valides car illimités dans le temps, sur le site 1parrainage vous permettront de payer moins cher pour un matelas de qualité. Les réductions, limitées dans le temps, concernent les matelas, les coussins, les oreillers, les couettes et les protège-matelas. Vous pouvez même passer commande d’un sommier personnalisable à prix réduit.

Changer de matelas : savoir détecter les signes d’usure

Si vous vous sentez fatigué et en proie aux courbatures après 8 heures de sommeil, ce n’est pas bon signe. Commencez par scruter les creux et les bosses qui se sont formés au fil du temps. Ces déformations ne trompent pas, l’intérieur du matelas pourrait également être usé. Si vous n’êtes pas encore convaincu par l’état d’usure du matelas, enfoncez-y vos mains. Normalement, le matelas résiste puisqu’il doit assurer un maintien optimal. Si ce n’est plus le cas, il est temps de le remplacer.

literie, quand faut-il la changer

Faut-il changer de sommier en même temps que de matelas ?

Certes, les sommiers anciens sont empreints de charme. Toutefois, ils perdent de leurs fonctions de suspension et peuvent même accélérer la dégradation du matelas. Autrement dit, ces deux éléments de la literie demeurent complémentaires. Encore faut-il choisir le bon sommier pour le bon matelas. Le matelas à ressorts est en effet fortement déconseillé sur un sommier à lattes apparentes. Les ressorts se coincent entre les lattes, ce qui entraîne une déformation précoce du matelas.

Pour répondre à la question : faut-il changer de sommier en même temps que de matelas ? Le Professeur Touchon, un imminent neurologue, affirme d’ailleurs que le fait de remplacer entièrement la literie tous les 10 ans permet de gagner jusqu’à 53 minutes de sommeil de qualité par nuit. En toute logique, le sujet s’endort en moins de 25 minutes sur une literie neuve. Par contre, le délai d’endormissement est de 57 minutes sur un matelas usagé. À cela s’ajoutent les micro réveils, les courbatures, les maux de dos et des cervicales.

Les adeptes du « hamac » ou de la position « banane » devront se faire une raison et remplacer leur matelas. Si ce dernier s’affaisse ou s’enfonce, il faut s’en débarrasser au plus vite. Mieux vaut s’offrir un matelas bien ferme pour un soutien optimal et assez moelleux pour garantir le confort nécessaire. Il ne faut pas oublier qu’un matelas usagé augmente les risques de contracter des allergies. Le sommier peut même devenir un nid à poussière et à acariens. Vous pouvez lire aussi : canapé cuir ou en tissu : voici leurs avantages et inconvénients.