Quels critères pour bien choisir sa literie ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire

Une bonne nuit de sommeil a sans aucun doute un impact positif sur le bon déroulement d’une journée. Pour arriver à un tel résultat, il est nécessaire d’avoir la literie adéquate. Celle-ci se compose de nombreux éléments parmi lesquels on retrouve principalement le matelas, le sommier et les oreillers. Toutefois, le marché de la literie présente de nombreuses offres aussi tentantes les unes que les autres qui rendent difficile l’achat d’une literie. Comment constituer alors son équipement de couchage ?

Le choix du matelas

Le matelas est l’un des composants les plus importants dans la constitution d’une literie. Il détermine non seulement la qualité du sommeil, mais également le confort de son utilisateur. Il est donc indispensable de tenir compte des paramètres suivants avant de passer à son achat.

La fermeté

Avant d’opter pour un matelas plutôt qu’un autre, la morphologie de l’utilisateur doit être prise en compte. Plus le dormeur a un grand gabarit, plus le lit doit être ferme afin d’apporter un soutien optimal à la colonne vertébrale. Autrement, celui-ci risque d’avoir des problèmes de dos avec une utilisation prolongée d’un matelas inadéquat.

Pour ce faire, il existe trois grands niveaux de fermeté à prendre en considération :

  • mi-ferme ou souple pour les petits gabarits,
  • ferme qui convient aux personnes à la taille et au poids moyen,
  • extra-ferme pour des personnes corpulentes ou à la recherche d’une grande fermeté.

Le matelas ne doit ni être trop mou ni trop dur afin d’éviter respectivement une déformation de la colonne vertébrale ou la création de points de pressions. Vous pouvez alors trouver sur www.ideoideal.com le matelas idéal pour un soutien optimal de votre colonne vertébrale durant votre sommeil.

La technologie du matelas

Il s’agit du cœur même de cet équipement de literie. Il existe essentiellement 4 technologies qu’on retrouve au niveau d’un matelas : les ressorts ensachés, la mousse, le latex et la mousse à mémoire de forme.

Les matelas en mousse ont un rapport qualité-prix attractif qui fait d’eux le choix le plus courant. Les matelas à ressorts ensachés quant à eux offrent une indépendance de couchage unique au dormeur. Il peut alors s’offrir une bonne nuit de sommeil sans être perturbé par le mouvement de son partenaire.

Idéal pour les personnes allergiques, les matelas en latex sont dotés d’un bon système d’aération qui favorise l’hygiène. De leur côté, les matelas à mémoire de forme s’adaptent facilement à la morphologie du dormeur. La technologie du matelas est alors un critère important dans le choix d’une bonne literie.

critères choix literie matelas

Le garnissage

La première sensation ressentie lorsque vous vous couchez sur un matelas a une grande importance sur la qualité de votre sommeil. Plus précisément, on parle de l’accueil du matelas. Ce paramètre dépend du garnissage du matelas c’est-à-dire l’ensemble des matériaux qui recouvrent le noyau (ressort mousse, etc.) de cet élément de literie.

Les couches de garnissage peuvent être faites avec un composé naturel (coton, laine, lin, soie, etc.) ou synthétique (fibres polyesters). Dans un cas comme dans l’autre, elle influence le confort du matelas, son degré d’absorption de l’humidité et son pouvoir calorifique.

On retiendra toutefois que les matelas d’entrée de gamme se font généralement avec un remplissage synthétique. À l’inverse, ceux qui sont haut de gamme sont faits avec des matériaux plus nobles. Il est donc utile de faire une recherche approfondie sur le type de garnissage de votre matelas avant de passer à l’achat.

Le choix du sommier et des oreillers

Le choix du sommier dépend en grande partie des dimensions du matelas acheté. On distingue de nombreux types de sommiers tels que :

  • le sommier demi-corbeille parfait pour les anciens lits,
  • le sommier à ressorts adaptés aux matelas à ressorts ensachés,
  • le sommier à lattes qui apporte au matelas fermeté, souplesse et résistance,
  • le sommier tapissier, élément esthétique qui renforce toute la structure du lit,
  • le sommier de relaxation qui permet de relever la hauteur du dossier ou des jambes, etc.

Vous disposez d’un bon matelas et du sommier qu’il faut, mais vous ne bénéficiez toujours pas d’un sommeil réparateur ? L’oreiller peut être l’élément de literie supplémentaire qu’il vous manque. Son achat doit se faire en prenant en compte sa fermeté, les matériaux utilisés, le garnissage, sa forme, mais également selon vos habitudes de sommeil. À ce titre, un oreiller très souple vous évite d’avoir la nuque cambrée si vous dormez sur le ventre pendant qu’un oreiller épais est parfait si vous vous endormez sur le côté.