Les différents types de panneaux solaires qui existent sur le marché

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
panneau solaire
Sommaire

Le solaire est devenu une source d’énergie très convoitée pour les besoins énergétiques des foyers. Si tout le monde connait les panneaux solaires, on ne sait pas toujours à quoi ils servent, car il en existe plusieurs sortes. Dans cet article, vous allez découvrir les différents types de panneaux solaires que l’on retrouve sur le marché.

Les panneaux solaires photovoltaïques

Ce sont les modèles de panneaux solaires les plus connus et les plus présents sur le marché. Ce sont ces panneaux que l’on retrouve sur le toit de la plupart des maisons écologiques. Ces modèles sont équipés de cellules photovoltaïques.

Grâce à celles-ci, les capteurs solaires photovoltaïques sont en mesure d’absorber les rayons du soleil et de les transformer, afin de générer du courant électrique capable d’alimenter les appareils domestiques. Ce sont des accessoires qui sont formés de matériaux semi-conducteurs avec les cellules photovoltaïques en jonction PN.

Le courant brut produit par les panneaux photovoltaïques est appelé « courant continu ». Celui-ci n’est pas directement utilisable par les appareils électriques du domicile. Il doit passer par l’onduleur qui va le transformer en courant alternatif disponible pour ces accessoires.

Il existe deux grands types de panneaux solaires photovoltaïques : le panneau solaire monocristallin et polycristallin.

  • Le panneau solaire polycristallin : il est constitué de plusieurs cristaux de silicium et a une couleur bleue qui le rend beaucoup plus visible. Cela a un impact négatif sur son aspect esthétique. Les modèles polycristallins sont simples à fabriquer et ont un coût abordable. Cependant, ils sont moins performants que les capteurs monocristallins.
  • Le panneau solaire monocristallin : il est composé d’un seul cristal de silicium, et présente un aspect généralement plus sombre que les capteurs polycristallins. Le panneau solaire monocristallin est également plus coûteux et plus performant que ces derniers.

Plus d’infos sur https://www.1panneau-solaire.fr/

panneau-solaire-sur-le-toit

Les panneaux solaires thermiques

Le rayonnement solaire ne sert pas uniquement à produire de l’électricité. En effet, il peut permettre la production d’énergie calorifique pour obtenir de l’eau chaude. C’est ce à quoi servent les capteurs solaires thermiques.

Encore appelés chauffe-eau solaire, les panneaux solaires thermiques contrairement au modèle précédent captent la chaleur du soleil. Ils sont parcourus par un circuit d’eau de chauffage ou un fluide caloporteur.

Lorsque le panneau capte la chaleur thermique, il réchauffe le fluide caloporteur. Celui-ci va ensuite circuler vers le ballon de chauffage et réchauffer l’eau contenue dans ce dernier. Ainsi, vous avez de l’eau chaude disponible pour vos besoins.

Le capteur thermique permet de produire l’eau chaude d’une autre manière plus simple. L’eau de chauffage circule cette fois directement dans les conduits exposés à la lumière du soleil.

Si en été, les panneaux solaires thermiques peuvent vous permettre de combler tous vos besoins en eau chaude, en hiver cela risque d’être plus compliqué. C’est pour cela qu’il faut installer un chauffage d’appoint pour prendre le relais dans les périodes plus froides.

Les panneaux solaires hybrides

Les capteurs solaires mixtes ou hybrides sont des outils qui allient la technologie des panneaux solaires thermiques et celle des panneaux solaires photovoltaïques. Encore appelé panneau PV/T eau, ces nouveaux capteurs sont en mesure de capter à la fois le rayonnement solaire et la chaleur thermique.

D’une part, ils pourront produire l’électricité dont vous avez besoin pour alimenter vos appareils électriques. D’autre part, sa capacité à réaliser les échanges thermiques vous assure une production en eau chaude pour le logement.

Les capteurs solaires hybrides sont un bon moyen pour devenir indépendant sur le plan énergétique. Ces modèles doivent être orientés en direction du sud avec une pente de 30°.

Les panneaux solaires aérovoltaïques

Ces types de panneaux solaires sont formés par des cellules photovoltaïques dotées d’un système de ventilation en sous-face. Les capteurs photovoltaïques sont à l’avant tandis que les capteurs thermiques sont à l’arrière.

Les panneaux aérovoltaïques se démarquent des autres du fait qu’ils possèdent une couche inférieure qui utilise la circulation de l’air pour récupérer la chaleur solaire. Cet air chaud sera ensuite soit diffusé dans la maison soit utilisé dans un chauffe-eau thermodynamique.

Contrairement aux panneaux solaires classiques, ces modèles permettent également d’accroître les économies énergétiques comme les versions hybrides. Par ailleurs, les capteurs thermiques dont ils sont équipés permettent d’éviter la surchauffe des capteurs photovoltaïques lorsque ceux-ci sont exposés au soleil et que leur température grimpe fortement.

En revanche, c’est un dispositif qui n’est réellement efficace que dans les saisons chaudes.