Pour avoir un beau salon de jardin, pour pouvoir aménager une aire de jeux dans son jardin ou tout simplement pour avoir un beau jardin toute l’année, il est primordial d’entretenir son jardin correctement. Pour ce faire, le scarificateur est un des outils indispensables. Mais comment fonctionne un scarificateur ? Et que choisir entre un scarificateur manuel et un scarificateur électrique ?

Qu’est-ce qu’un scarificateur ?

Le scarificateur, comme son nom l’indique, est un outil d’entretien de jardin qui intervient pour scarifier les pelouses. De manière plus explicite, le scarificateur désagrège les paillis et aère le sol de manière à lui octroyer plus d’oxygène. Cette pratique est essentielle pour que les herbes puissent bien repousser.

Généralement, un scarificateur possède des dents qui servent à enlever les mousses, le feutre végétal, mais aussi les herbes mortes.

En outre, cet outil empêche également la propagation de bactéries sur la pelouse. Dans ce sens, le scarificateur garantit une herbe plus verte et plus saine.

Pour ce qui est du type, il en existe principalement 3 : le scarificateur manuel, le scarificateur électrique et le scarificateur thermique. Mais dans cet article, nous allons nous concentrer sur les deux premiers types de scarificateurs.

Le scarificateur manuel

Comment fonctionne un scarificateur manuel ?

En fonction du modèle choisi, le scarificateur manuel peut être ou non doté de roues. Comme son nom l’indique, le scarificateur manuel n’a besoin d’aucune ressource pour fonctionner à part votre « huile de coude ».

Muni d’un rouleau et de lames acérées, le scarificateur manuel permet d’arracher les mousses et les mauvaises herbes. Pour l’utiliser, il suffit de le faire rouler sur le gazon. Il faut toutefois noter qu’avant d’utiliser le scarificateur manuel, le gazon doit être légèrement humide.

Les avantages et inconvénients d’un scarificateur manuel

scarificateur manuel

Le premier grand avantage du scarificateur manuel est le fait qu’il soit totalement autonome. En effet, comme il ne dépend d’aucune source d’énergie pour fonctionner, on peut l’utiliser à tout moment.

En outre, le scarificateur manuel est moins cher que les scarificateurs thermique et électrique. Mais encore, ce type de scarificateur est très facile à utiliser et encore plus simple à ranger. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller sur cette page.

Le scarificateur manuel présente, néanmoins quelques inconvénients. En fait, une fois que vous aurez passé le scarificateur sur la pelouse, vous devriez ramasser vous-même les déchets. En effet, ce modèle n’est pas doté de bac de ramassage.

Aussi, l’utilisation du scarificateur manuel nécessite de repasser plusieurs fois la pelouse afin d’être sûr que tous les végétaux indésirables ont été bien retirés. En somme, le scarificateur manuel requiert donc beaucoup de force, mais surtout beaucoup de patience.

Le scarificateur électrique

Comment fonctionne un scarificateur électrique ?

Le scarificateur électrique peut être confondu avec une tondeuse à gazon classique à l’œil nu. Toutefois, il s’agit d’un appareil vraiment différent.

Le scarificateur électrique dispose d’un moteur électrique qui fonctionne par branchement au réseau électrique. Il est également doté d’un bac de ramassage, d’un carter pour la sécurité, mais aussi de roues et de rouleau de coupe.

Pour le faire fonctionner, il suffit de le brancher à une prise électrique et de le faire rouler sur la pelouse.

Les avantages et inconvénients d’un scarificateur électrique

scarificateur à gazon

Un des principaux avantages du scarificateur électrique est sa puissance. Effectivement, son moteur a une puissance variant de 600 à 1400 W qui permet de scarifier rapidement la pelouse. Même avec un grand jardin de 800 m2, l’opération d’entretien se fera très rapidement avec un scarificateur électrique.

En plus, ce type d’outil est très écologique, car il ne dégage aucune fumée et limite, de ce fait, l’émission de gaz carbonique.

Enfin, le scarificateur électrique est très efficace et ergonomique.

Malgré tous ces avantages, on relève quand même quelques inconvénients du scarificateur électrique. Ce dernier peut, notamment, engendrer beaucoup de dépense en termes d’entretien, mais aussi en termes d’énergie. En effet, comme tout appareil électrique, il requiert un entretien régulier.

De plus, si la surface à scarifier est assez importante, le scarificateur électrique peut être très dépensier en courant. Mais encore, ce type d’appareil est assez bruyant. Nous vous conseillons donc d’utiliser des casques lors de son utilisation.