La suspension luminaire est l’un des terrains de jeux préférés des fabricants et designers. Ainsi, cet éclairage se décline en une multitude de formes, de longueurs, de couleurs, à tel point qu’il peut être parfois difficile de choisir le modèle parfait. Nos conseils pour acheter une suspension qui soit belle, inédite et pratique à la fois.

La suspension luminaire, au-delà d’une simple source d’éclairage

Grâce à la créativité débordante des concepteurs, la suspension luminaire fournit l’éclairage tout en s’intégrant à la décoration intérieure et extérieure. Sur internet ou en magasin, prenez le temps de choisir un ou plusieurs modèles qui reflètent votre style et votre personnalité. Jouez, par exemple, sur les matériaux colorés de grande qualité, tels que le bois, le verre, le bois, le plastique, le métal.

Dans quelle pièce installer une suspension luminaire ?

La suspension est un luminaire polyvalent ! Elle peut être fixée au plafond de n’importe quelle pièce de la maison :

  • La salle à manger, où elle va éclairer le dessus de la table où vous prenez vos repas ;
  • Dans un couloir ou votre entrée ;
  • Au-dessus d’un escalier ;
  • Dans la cuisine ;
  • De part et d’autre d’un lit à la place des lampes de chevet ;
  • Dans la salle de bain ;
  • Au pied du lit

La suspension peut éclairer de plusieurs manières

lumière chambre à coucher

La suspension est à fixer au plafond, mais en fonction de la couleur et de l’intensité de son ampoule, elle peut fournir l’une des trois couches d’éclairage préconisées par les spécialistes :

L’éclairage général : en étant équipée d’un diffuseur de lumière ou d’une ampoule semi-opaques, la suspension va délivrer une luminosité homogène dans toute la pièce.

L’éclairage de travail : optez pour une suspension en verre ou en acrylique, ouverte sur le haut pour équilibrer les autres éclairages de la pièce.

L’éclairage d’appoint ou d’accentuation : retrouvez la suspension luminaire parfaite chez Côté Lumière pour compléter les autres éclairages ou mettre en avant certaines zones de la maison. Dans le premier cas, optez pour l’installation d’un variateur d’intensité. Dans le second cas, choisissez un abat-jour en tissu.

Comment choisir la suspension de la bonne taille ?

Les points importants à retenir

  • Le diamètre de votre suspension doit être adapté à la taille de la pièce qu’elle équipe. Plus cette dernière est petite, plus la taille de votre luminaire doit être réduite.
  • Mesurez la hauteur, la longueur et la largeur de la pièce où vous allez fixer votre suspension.
  • Prenez le temps de régler la hauteur de votre suspension au moment de son installation afin qu’elle ne gêne pas la circulation, la vue et l’ensemble de la pièce.
  • N’hésitez pas à fixer votre suspension très haut si elle est de très grande dimension.

La hauteur d’installation d’une suspension luminaire

On ne fixe pas une suspension à la même hauteur dans la chambre à coucher et dans le salon.

Nous conseillons les hauteurs suivantes pour une hauteur de plafond allant de 2,50 et 2,80 mètres de hauteur :

Type de pièce / usage Hauteur idéale de suspension
Entrée, salon, cuisine, chambre à coucher jusqu’à 2,15 mètres   environ du sol
Table de salle à manger entre 1,50 et 1,70 m du sol
En lampes de chevet dans une chambre de 30 à 50 cm au-dessus de la table de chevet

Comment choisir le bon diamètre de suspension ?

Pour choisir le bon diamètre pour votre suspension lumineuse, additionnez la longueur et la largeur de la pièce et multipliez le résultat par 8.

Quelques exemples de dimensions en fonction de la taille d’une pièce

  • Pour une pièce de moins de 10 m² – diamètre allant de 30 à 40 cm ;
  • Entre 10 et 15 m² – de 40 à 45 cm ;
  • Entre 15 et 20 m² – de 45 à 50 cm ;
  • Au-delà de 20 m² – 60 cm de diamètre au minimum

Fade et démodée la suspension luminaire ? C’est tout le contraire : il s’agit d’une source d’éclairage qui ne manque certainement pas d’atouts si vous êtes à la recherche d’une lumière polyvalente à fixer au plafond.