Vous avez pour projet de rénover votre intérieur ? Avez-vous déjà trouvé les types de carreaux à installer chez vous ? Si ce n’est pas encore le cas, pensez à adopter les carreaux de zellige. Ils vous fournissent un design original et moderne. Voici quelques conseils à suivre pour réussir la pose de vos carreaux zelliges.

Avant tout, c’est quoi un carreau zellige ?

Zellige est un mot d’origine arabe qui veut dire carrelage. Dès le 10ème siècle, les carreaux de Zelliges sont présents au Maroc surtout au sein des palais. Faits en argile recouvert d’émail, il s’agit d’un carrelage très décoratif s’inscrivant dans la culture maghrébine et méditerranéenne.

Aujourd’hui, vous avez à votre disposition des solutions de zelliges de différentes formes aux différents motifs traditionnels. C’est pour cela que ces carrelages s’adaptent à tous les types d’architectures, qu’elles soient anciennes ou contemporaines. Ils sont aussi disponibles en plusieurs formats :

  • carré ;
  • rectangulaire ;
  • triangulaire ;
  • hexagonal, etc.

De ce fait, ils peuvent être posés aussi bien sur le sol que sur le mur. Il vous est même possible de créer votre propre panneau de zelliges pour avoir un intérieur original personnalisé. Vous vous demandez sûrement : le zellige est-il facile à poser ? Il faut être minutieux avec la pose, car les joints sont très fins. C’est très délicat du fait de l’irrégularité de ce type de carrelage.

4 conseils pour installer vos carreaux zelliges

Suivez ces conseils pour réussir la pose de vos zelliges :

1. Posez les carreaux bord à bord

Il faut que vous posiez vos carreaux le plus étroitement possible. En effet, l’écart entre eux ne doit pas excéder 1 mm. Étant donné qu’il s’agit de carreaux fabriqués à la main, ils n’ont aucune précision. C’est le coulis qui remplit les espaces irréguliers qu’il y a entre eux.

2. Utilisez des carreaux de différents lots

A cause des variations de couleur intrinsèques à la beauté des zelliges, il vous est recommandé de poser des carreaux que vous prélèverez au hasard dans différents lots. Cela va garantir plus d'homogénéité sur le rendu global.

3. Appliquez une double couche d'adhésif

Utilisez un mortier flexible à haute adhérence ou un adhésif en pâte blanche flexible. En appliquant deux couches d’adhésif, vous obtiendrez plus de possibilités de procéder à l’ajustement du positionnement de vos carreaux. Assurez-vous juste que l’adhésif ou le mortier que vous utilisez ait une épaisseur moyenne de 3 mm. Grâce à cela, vous pouvez obtenir une surface sans arêtes vives. Vous pouvez appliquer l'adhésif à la fois sur le mur et sur le carrelage.

4. Optez pour du coulis fluide

Étant donné que les espaces à remplir entre les carreaux sont très petits, il est préférable d’utiliser un coulis très fluide. Étendez-le en diagonale sur les carreaux. Laissez un temps de pose d’environ une demi-heure avant de nettoyer délicatement l'excédent de coulis de la surface de vos carreaux. Découvrez aussi l'article sur la couleur nude , une couleur tendance pour votre intérieur .