Pour augmenter vos revenus et vous assurer une retraite paisible, investir dans l’immobilier locatif demeure une excellente option. Avec un marché très prisé, il vous garantit d’importants bénéfices. Vous pourrez même profiter de certains dispositifs pour défiscaliser plus vite. C’est notamment le cas de la loi Pinel qui vous assure une exonération de taxe foncière sur plus de 7 ans. Pour vous convaincre de faire le bon choix, nous vous donnons ici ses principaux avantages et quelques inconvénients.

Les atouts clés à retenir de la loi Pinel

Le principal objectif de ce dispositif reste d’encourager la construction d’immeuble d’habitation dans des zones géographiques avec une forte densité. Et puisque la demande y est très forte, la loi Pinel impose un seuil de loyer et offre en retour une exonération de taxe foncière. Dans tous les cas, c’est les propriétaires qui en sortent gagnants. Pour investir donc dans l’immobilier neuf, vous pouvez construire une maison avec la loi Pinel. Ceci vous permettra de vous assurer d’importants bénéfices. En bref, voici trois points à retenir de ce dispositif :

  • La loi Pinel plafonne les loyers à 20 % des prix habituels du marché ;
  • Elle permet de louer plus facilement des appartements à ses descendants dans les zones à forte densité ;
  • En tant qu’investisseur, vous devez respecter vos obligations de mise en location pour 6 à 12 ans.

Les principaux avantages de la loi Pinel

Si vous doutez encore, retenez que les bénéfices que vous garantit la loi Pinel dépassent largement les obligations qu’elle vous impose. En effet, ce dispositif se caractérise par de nombreux avantages qui ne manqueront pas de vous plaire. Voici d’ailleurs quelques exemples :

  • La possibilité de louer son bien immobilier sur un marché demandeur : avec la loi Pinel, vous trouverez plus facilement de locataires dans les zones géographiques tendues. Vous bénéficierez aussi d’une garantie dommages-ouvrage de 10 ans, ce qui vous épargne les frais d’éventuels travaux de réparation et des droits de mutation ;
  • La possibilité de louer son appartement aux ascendants-descendants : avec le dispositif Pinel, vous pouvez louer à vos proches (parents, grands-parents, enfants, petits-enfants, etc.) votre bien immobilier. Voir aussi l’article sur les appartements de style haussmanien .. C’est une solution qui vous permet à la fois de constituer votre patrimoine, d’assurer votre retraite, de réduire vos impôts, et d’aider votre famille ;
  • La garantie des avantages fiscaux : en mettant votre bien immobilier en location pour une durée maximale de 12 ans, la loi Pinel vous donne droit à une réduction d’impôt de 21 % du prix de revient du bien (sur 12 ans), de 18 % (sur 9 ans) et de 12 % (sur 6 ans).

Quelques inconvénients de la loi Pinel

Comme dans tout investissement, vous trouverez toujours quelques inconvénients. Ainsi, malgré tous ses avantages, la loi Pinel peut présenter certains points négatifs. Le principal demeure le plafonnement des loyers. En effet, avec des loyers fixés à 20 % en dessous des prix standards, le rendement de votre bien immobilier reste limité. Mais sur le long terme, vous pouvez bénéficier d’une remise d’impôts de 3000 € à 6000 € par an selon le nombre d’années de location. Pour finir, voici inconvénients mineurs :

  • Une rentabilité peu attractive dans les grandes villes comme Paris ou Lyon ;
  • La loi Pinel ne permet pas de reporter les économies réalisées d’une année sur l’autre ;
  • Les avantages de la loi Pinel ne sont pas immédiatement disponibles (vous devez louer le bien pour 6, 9 ou 12 ans d’abord).