Votre clôture est désormais installée. Ou vous souhaitez tout simplement changer de portail parce que l’actuel a fait son temps. Vous découvrez alors que le monde du portail a bien évolué et que le choix est désormais important, et de plus à prix raisonnable. Quel portail conviendrait le mieux pour votre propriété ? Il faut bien sûr prendre en compte l’aspect esthétique, mais également celui de la faisabilité, tout en gardant un œil sur le budget que vous souhaitez consacrer à cet investissement…

D’un point de vue esthétique

Sur le plan esthétique, le choix du système d’ouverture du portail n’est pas prioritaire. Il s’agit plutôt de se concentrer sur la forme, le matériau et la couleur.

Les formes de portails

On distingue généralement 7 formes de portails :

  • droit
  • chapeau de gendarme à l’endroit
  • chapeau de gendarme inversé
  • biais haut
  • biais bas
  • convexe
  • concave

La couleur

Le choix de la couleur de votre portail est une question de goût avant tout. Mais en matière de décoration d’extérieur, il faut prendre en compte les éléments inhérents à votre propriété. On pense notamment à la porte d’entrée, aux volets, et également aux différents objets présents dans l’entrée et le jardin tels que les luminaires, un banc éventuel, ou des objets de décoration. Soit vous rendez l’ensemble homogène avec une seule et même couleur, soit vous vous cantonnez à 2 couleurs distinctes maximum qui s’associent.

Quel matériau ?

Il existe différents matériaux aujourd’hui autres que les traditionnels bois, acier et fer forgé. Il est possible d’acheter un portail en PVC ou en aluminium. Il convient de s’attarder sur chacun d’eux pour connaître leurs avantages et inconvénients.

Le bois

Un portail en bois c’est très beau et chaleureux. Dès le 1er regard il donne le ton authentique et en plus écologique. Parmi les essences de bois les plus courantes on peut facilement trouver des portails commercialisés en pin, dans des bois exotiques tels que le méranti rouge et le teck, et bien sûr dans les bois les plus nobles et les plus résistants tels que le chêne et le châtaignier. Si la fourchette de prix des portails en bois est extrêmement large (de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros), il faut également penser que ce matériau nécessite un entretien régulier, une fois par an au moins selon la région où vous vivez. Une couche de produit anti moisissures et une couche de lasure tous les 6 mois permettent de conserver ce type de portail en bon état de nombreuses années.

L’acier

Un portail en acier c’est également le gage de qualité et offre une sensation de robustesse. Il est possible de l’ajourer pour lui donner une décoration plus subtile avec un aspect moins industriel. Si la longueur et hauteur des vantaux restent dans des tailles standards le poids reste raisonnable. En revanche l’acier réclame aussi de l’entretien avec un traitement antirouille. Et il est déconseillé d’installer un portail avec ce matériau dans les zones très froides et à forte salinité, sous peine de devoir l’entretenir tous les 6 mois au moins. Là aussi les prix varient grandement selon qu’il s’agit d’un portail simple ou plutôt travaillé.

Le fer forgé

Si vous aimez le style traditionnel et rétro, et que celui de votre maison s’accommode bien avec sur le plan esthétique, vous pouvez choisir un portail en fer forgé qui donne de suite un ton élégant à l’ensemble. La gamme des portails disponibles avec ce matériau est relativement importante car toujours convoitée. D’autant qu’il est tout de même possible de choisir une autre couleur que le noir. Inutile de préciser que le fer forgé est très robuste et que sa durée de vie est très importante, à condition de le traiter régulièrement contre la corrosion dès que les 1ers signes visuels de décollement de la peinture se manifestent. En général on préconise un entretien tous les 4 ans. Quant au prix il varie énormément en fonction du travail nécessaire pour produire le portail qui vous plaît. Il faut généralement débourser plus de 1000 € pour un portail qui fait de l’effet !

Le PVC

Le PVC est le matériau idéal pour l’extérieur puisqu’il ne s’oxyde pas et ne craint pas les différences de températures ni les éléments naturels comme le sel. Seul le soleil arrive à le faire jaunir au fil du temps. Mais il suffit d’appliquer une protection anti UV pour en retarder les effets néfastes. Un coup de chiffon ou d’éponge avec un peu de savons suffit à lui donner un air neuf. Aujourd’hui il existe de nombreux coloris disponibles. C’est le matériau le moins cher (certains portails en PVS coûtent moins de 300 €), mais sans doute le moins esthétique. Mais une gamme plus prestigieuse est désormais proposée, avec une finition plus esthétique.

L’aluminium

Si le style moderne et contemporain vous inspirent, le portail en aluminium est le meilleur compromis actuellement. Plus cher que le PVC il bénéficie des mêmes avantages quant à son entretien. Mais son aspect fini est nettement supérieur, d’autant qu’il est écologiquement propre (100% recyclable). Surtout qu’il est possible de lui donner un style plus classique grâce aux tons bois, fer forgé, etc… Son seul inconvénient est lié à sa fragilité en cas de choc. Il se déforme plus ou moins facilement selon son épaisseur.

Et le système d’ouverture ?

Deux grandes familles de systèmes d’ouvertures de portails existent : battant et coulissant…

Le portail battant

C’est le plus ancien modèle et le plus représenté devant les propriétés. Mais il faut un sol plat ou pentu vers l’intérieur pour que les vantaux puissent s’ouvrir. De même une entrée relativement grande est requise.

Le portail coulissant

Avec une ouverture latérale, les contraintes du portail battant sont inexistantes. Il en subsiste une cependant : celle de l’espace disponible sur les côtés pour que le vantail puisse totalement s’ouvrir. Il faut ajouter à cela les travaux de maçonnerie qui augmentent considérablement le prix de la facture, notamment pour installer le rail sur lequel coulisse le vantail. D’où la création d’un modèle ingénieux…

Le portail autoportant

Sans doute le modèle le plus recherché actuellement, le portail autoportant bénéficie de nombreux avantages et d’aucune contrainte. Il existe même des portails aujourd’hui qui ne réclament quasiment pas de travaux, ou tellement insignifiants qu’ils peuvent être réalisés par des amateurs.

Avec ces éléments, le choix de votre portail s’avère plus simple. Il faudra tout de même vous intéresser aux règles communales éventuelles en matière de portails. Elles concernent la hauteur et la couleur en général.