Comment prendre soin des plantes à la maison

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

 

Bien que nous aimions l’idée de remplir nos maisons de verdure luxuriante, la réalité est que nous avons souvent du mal à garder les plantes vivantes.  Lorsque l’on jardine en intérieur, il est important de prendre en considération les points suivants.

 

 

1. ÉCLAIRAGE

Est-ce que j’ai la bonne lumière ? Différentes plantes en pot prospèrent dans une lumière différente, alors assurez-vous d’adapter votre éclairage à votre jardin intérieur. Veillez à positionner les plantes en pot dans la maison en fonction des niveaux de lumière et des températures dont elles ont besoin. Certaines plantes s’épanouissent dans les températures plus froides, tandis que d’autres ont besoin de lumière.

 

2. RIEN DE TOXIQUE POUR VOS ANIMAUX DE COMPAGNIE

Certaines plantes sont toxiques pour les animaux (comme les lys de la paix) – vérifiez donc ces détails sur les plantes que vous avez choisies avant de les introduire dans la maison.

 

3. CONNAÎTRE VOTRE PLANTE

De nombreuses plantes sont saisonnières, votre travail sur le pouce vert doit donc s’étendre à la saison morte. Assurez-vous de bien comprendre ce qu’il faut faire pour prendre soin de votre plante.

 

4. N’ARROSEZ PAS TROP VOS PLANTES

.Même si vous pensez leur rendre service, certaines plantes en pot n’ont besoin que d’une petite quantité d’eau et une trop grande quantité peut les noyer. Gardez le sol humide en l’arrosant régulièrement mais légèrement. Gardez un plateau pour récupérer l’excès d’eau en dessous afin d’éviter de les arroser trop.

 

5. LA VIE DES INSECTES

Si vous remarquez des insectes sur vos plantes, enlevez-les ( voir notre article sur le nid de frelons ). Débarrassez-vous de toutes les feuilles mortes pour prévenir les maladies. Soyez conscient des types de maladies que vos plantes d’intérieur peuvent attraper. Par exemple, les palmiers d’intérieur peuvent attraper des cochenilles. Pour éviter cela, essuyez les feuilles des palmiers et pulvérisez un insecticide sans danger pour les palmiers – voir notre article sur le désherbant naturel.

 

6. AÉRATION

Veillez à ce que vos plantes aient une bonne alimentation en air, surtout si elles sont gardées à l’intérieur. Non seulement elles ont besoin d’air frais pour se développer, mais cela permet également de réduire les maladies.

 

7. FERTILISATION

Fertilisez tous les un à deux mois en fonction de votre plante. Assurez-vous toujours d’avoir des informations sur votre plante car tant de plantes d’intérieur varient.

 

8. REPOT

Repotez vos plantes tous les un à deux ans en fonction de la rapidité de leur croissance. Cela aidera vos plantes à prospérer et à se développer.