Un syndic de copropriété doit assurer la gestion et l’administration d’une copropriété, il reçoit un mandat de la part du syndicat des copropriétaires de l’immeuble (l’ensemble des propriétaires). Toutefois, après un temps donné il est possible (voire conseillé) de mettre en concurrence le syndic afin de s’assurer de la défense correcte de ses intérêts. Lisez cet article pour en savoir plus.

Pourquoi changer de syndic ?

En France, d’après la loi, il est impossible d’avoir une propriété sans un syndic. En effet, le syndic s’occupe de votre copropriété en :

  • représentant le syndicat des copropriétaires dans toutes les actions judiciaires ;
  • effectuant une gestion administrative et financière de la copropriété ;
  • vérifiant la tenue optimale de l’immeuble.

Ce dernier est élu au cours d’une assemblée générale par les copropriétaires d’un immeuble. Cependant, il est possible d’envisager de changer de syndic face à sa mauvaise gestion des affaires de l’immeuble. En effet, lorsqu’un syndic fait preuve de manque de réactivité face à des situations sérieuses ou lorsque les plaintes s’accumulent, il est préférable de le changer. Vous pouvez déjà joindre un syndic en ligne pour un accompagnement professionnel adapté à votre copropriété et à votre budget.

À quel moment peut-on changer de syndic ?

syndic en ligne

Le changement de syndic se fait normalement au cours de l’assemblée générale des copropriétaires. Ainsi, il est possible de changer de syndic lorsque son mandat arrive à terme. La durée du contrat d’un syndic varie entre 1 et 3 ans et est encadrée par la loi. À travers un vote, l’assemblée générale décide de renouveler ou non le contrat du syndic. C’est donc le moment idéal pour le remplacer.

Par ailleurs, selon la loi de 1965, il est possible de changer un syndic en plein mandat. De ce fait, vous pouvez changer de syndic à tout moment. Toutefois, la révocation du contrat de votre syndic au cours d’une assemblée générale doit se fonder sur un motif légal. Dans le cas contraire, la copropriété peut être condamnée à payer des dommages et intérêts au syndic. Notons également que vous pouvez changer de syndic lorsqu’il pose lui-même sa démission.

Le syndic en ligne : services et avantages

Les syndics en ligne attirent de plus en plus de nombreuses copropriétés (surtout les petites). En effet, un syndic en ligne est un syndic traditionnel qui utilise les outils numériques pour effectuer la gestion d’une copropriété. De ce fait, le fonctionnement d’un syndic en ligne repose sur la limitation des déplacements dans les copropriétés et la facilitation des échanges, puisque son service est dématérialisé (mail, téléphone, visioconférence).

En outre, un syndic en ligne propose les mêmes services qu’un syndic standard, mais à distance. De plus, une plateforme privée est accessible aux copropriétaires afin de leur permettre de faire des suggestions concernant la gestion de l’immeuble. L’avantage principal qu’offre un syndic en ligne est la transparence dans la gestion des copropriétés.

En somme, il est possible de changer de syndic à la fin de son mandat. Ce dernier varie entre 1 et 3 ans. Toutefois, il est possible de révoquer le contrat d’un syndic suite à une mauvaise gestion de dernier. Par ailleurs, vous pouvez opter pour le syndic en ligne pour une gestion plus pratique et plus efficace de votre copropriété.