Sur la base de mes discussions avec les clients et de la popularité des précédents posts sur l’entretien des jardins, vous ne voulez pas passer plus de temps à prendre soin de vos paysages. Vous voulez passer moins de temps, voire pas de temps du tout si possible.

Dans un effort pour vous donner ce que vous voulez, voici 10 façons de diminuer le temps nécessaire à l’entretien de votre paysage

1- Retirez les plantes qui demandent beaucoup d’entretien.Le principe de Pareto, et mon expérience, disent que 80% de votre temps d’entretien est consacré à 20% de votre jardin. Débarrassez-vous de ces 20% (ou autant que vous pouvez supporter de vous en séparer) et vous réduirez considérablement les soins dont le paysage a besoin. Vous vous sentez mal à l’aise à l’idée d’arracher ces plantes vivaces qui ont besoin d’être tuteurées et étêtées ? Déterrez-les soigneusement et mettez-les gratuitement en ligne.

2- Choisissez vos nouvelles plantes avec soin.Ne vous promenez pas dans une pépinière et choisissez ce qui est joli et qui demande peu d’entretien.

3- Arrêtez d’arroser. Ou du moins arrêtez d’arroser autant. Arrosez suffisamment pour garder vos plantes en vie pendant l’été, mais pas assez pour les rendre folles. Juste pour le plaisir, n’arrosez pas pendant 7 à 10 jours en août. Si votre paysage est bien établi, vous verrez probablement que 90 % de celui-ci est très beau. Attendez 7 à 10 jours de plus et 85 % sont toujours aussi beaux.

4- La poussière d’écorce.La terre nue fait pousser des mauvaises herbes. Vous devez arracher les mauvaises herbes, donc la terre nue est votre ennemi. Ajoutez  de la  poussière d’écorce tous les 2-3 ans. Moins de mauvaises herbes donc moins de temps au jardin.

5- Adaptez vos attentes. Peut-être que votre jardin ne demande pas beaucoup d’entretien. Vous demandez la perfection à votre pelouse, vos arbustes et vos massifs ? Alors vous n’avez personne à blâmer, sauf vous-même. Si vous avez la plus belle cour du quartier, vous ne voulez pas réellement un paysage à faible entretien – vous voulez ce que vous avez.

6- Hardscape. Les patios, les allées, les rochers et les chemins sont tous très peu d’entretien. Investissez dans le hardscape et cela vous rapportera des dividendes – moins de temps à travailler dans la cour.

7- Engager un paysagiste. Boom- le travail de la cour est fait. Plutôt égoïste, je sais. Mais 10 conseils, ça fait beaucoup à trouver.

8- Supprimez la pelouse. Quelle partie de votre cour veut un entretien hebdomadaire pendant 8 mois de l’année ? Votre pelouse, oui. Si vous pouvez vous passer d’une pelouse traditionnelle, vous vous épargnerez du temps et de l’argent.

9- Avoir beaucoup d’enfants. Ecoutez-moi bien sur ce point. Ces plantes qui demandent beaucoup de temps .Vos enfants vont les tuer. Cette pelouse parfaite dont vous ne pouvez pas vous séparer ? Elle a maintenant des buts de foot et 432 000 jouets. Et une fois que ces enfants seront un peu plus âgés, vous pourrez peut-être leur faire faire des travaux dans la cour.

10- Donnez de l’espace à la faune. Les oiseaux, écureuils, ratons laveurs, papillons et autres bestioles ont besoin d’espace dans nos quartiers. Si votre propriété est grande, leur en dédier une partie permettra de créer des espaces qui nécessitent beaucoup moins de soins. Même un terrain de 500 mètres carrés a de la place pour leur donner un peu d’espace en périphérie. Les buissons qui offrent un couvert comptent vraiment – et n’ont pas besoin d’être manucurés.