Que ce soit pour vérifier des fils sous tension, des disjoncteurs, des panneaux électriques ou des transformateurs, un testeur électrique est un outil indispensable pour les professionnels en électricité. Il permet de leur garantir la sécurité dans l’exécution de leur travail et d’éviter tout type d’accident.

Outil indispensable de l’électricien : le testeur électrique

Les installations électriques sont composées de nombreuses pièces conductrices d’électricité. Si ces éléments sont défectueux, leur manipulation peut provoquer un choc électrique dangereux, voire mortel. Afin d’éviter de tels accidents, la sécurité de l’équipement électrique doit être évaluée.

Un testeur électrique est justement utilisé pour effectuer des tests et détecter la présence d’électricité dans un équipement. Les tests importants qui doivent être effectués sont les suivants :

  • test de tenue en tension ;
  • test de résistance d’isolement ;
  • test de courant de fuite ;
  • et test de continuité électrique.

Pourquoi faut-il utiliser un testeur électrique ?

Les électriciens professionnels utilisent une variété de testeurs. Plus connu sous le nom de multimètre, servant à la fois de voltmètre, ampèremètre ou ohmmètre, le testeur universel permet de vérifier le branchement et le câblage électriques avec précision.

Comprendre le fonctionnement de ces testeurs et apprendre à les utiliser élargiront considérablement votre expertise lorsqu’il s’agit de travailler sur le câblage électrique. Car une fois qu’un équipement électrique est installé, il faut vérifier de façon systématique sa détérioration. Le but des tests électriques est de vérifier les origines des pannes et des dysfonctionnements et de détecter les dangers pouvant entraîner la défaillance de l’équipement.

Les tests des équipements électriques doivent consister à effectuer des tests de routine et des réparations des appareils du système d’alimentation électrique tels que les générateurs, les transformateurs, les disjoncteurs, les ensembles de commutation, etc.

Les différents types de testeurs électriques

Il existe différents types de testeurs électriques. Mais les plus en vogue en ce moment, et sans aucun doute les plus sûrs, sont les testeurs sans contact. Les testeurs de tension sans contact s’allument lorsqu’ils détectent le courant sans avoir besoin d’établir un contact direct avec le câblage électrique. Ayant souvent la forme d’un stylo, un capteur est intégré à la pointe du testeur pour détecter la présence de tension lorsque vous touchez un conducteur, une prise ou un fil d’alimentation. Lorsque la pointe s’allume en rouge et que l’appareil émet un bip, vous savez que la tension est présente.

Utilisés plus couramment, les testeurs peuvent être des testeurs analogiques ou des testeurs numériques. Les premiers sont munis d’un cadran avec des aiguilles indiquant différentes graduations. Bien qu’ils existent depuis plusieurs décennies, ils restent des outils très précis et fiables. Quant aux seconds, les testeurs numériques, ils affichent directement les valeurs sur un écran digital. Plus simples à utiliser, ils sont également plus modernes.

Un testeur électrique peut mesurer une variété de paramètres électriques, du courant et de la tension. Certains modèles récents disposent d’une fonctionnalité d’enregistrement de données avec la capacité de les mesurer et de les stocker en mémoire. Ils disposent souvent d’un port USB pour permettre de transférer les données de mesure vers un ordinateur.

Selon vos besoins (utilisation pour petits bricolages ou utilisation professionnelle et intensive), choisissez le testeur électrique le mieux adapté à vos travaux. Ces appareils sont classés en 4 catégories : du test sur de simples appareils électroniques au test de courant triphasé. Demandez alors conseil auprès des fournisseurs ou vendeurs professionnels avant d’effectuer votre achat de testeur électrique afin de limiter les erreurs.