Quand la chaleur devient insupportable, l’utilisation d’un appareil pour rafraîchir la maison, surtout la chambre à coucher, est préconisée. Parmi ces appareils, on peut citer le ventilateur. Sachez quand même qu’il est important de bien le choisir si vous voulez passer une bonne nuit de sommeil au frais. Découvrez alors les quelques critères importants à considérer pour ne pas vous tromper dans votre choix. Pour plus d’informations sur les ventilateurs de chambre, cliquez ici.

Ventilateur à pales ou sans pale ?

Premier critère à prendre en compte : le modèle de ventilateur. Souhaitez-vous utiliser un ventilateur avec pales ou un ventilateur sans pale ?

Ventilateur à pales

Le ventilateur de chambre à pales se décline sous 2 formats : sur pied et plafonnier.

ventilateur tournant

Le ventilateur sur pied comprend 2 parties bien distinctes. Il y a d’abord la tête qui est composée d’une hélice avec des pales et d’une grille. La seconde partie c’est le pied où est montée cette tête. Sachez que vous avez la possibilité d’ajuster la hauteur de ce pied comme bon vous semble.

Le ventilateur de plafond est bien plus puissant que le ventilateur sur pied. De plus, il est moins encombrant. Comme il est fixé au plafond, il est capable de rafraîchir de façon homogène une chambre, aussi grande soit-elle.

Ventilateur sans pale

Pour ce qui est du ventilateur sans pale, il se décline également sous 2 formats : en colonne et à poser.

Également appelé ventilateur centrifuge, le ventilateur colonne est équipé d’une roue composée de palettes au lieu d’une hélice avec des pales. Grâce à cette roue, le flux d’air produit par ce type de ventilateur est vertical. Il est moins puissant, mais aussi moins encombrant et moins bruyant qu’un ventilateur sur pied.

Le ventilateur sans pale à poser, ou multiplicateur d’air, est doté d’une grande puissance. En effet, le débit d’air qu’il produit est de 15 fois le débit d’air qu’il a absorbé. De plus, sans pale apparente, il est beaucoup plus discret et plus sécuritaire que les ventilateurs à pales. Un véritable concentré de technologie, ce ventilateur est plus onéreux que tous les autres types de ventilateurs.

Le débit d’air

Le débit d’air n’est autre que la quantité d’air brassé par le ventilateur en une unité de temps. Il peut s’exprimer soit en mètres cubes par minute (m3/min) soit en mètres cubes par heure (m3/h). Sachez qu’un ventilateur est dit puissant lorsque son débit d’air est important. Il s’agit ici de puissance effective et non de puissance électrique.

À titre de référence, un ventilateur de chambre propose un débit d’air moyen variant de 15 à 150 m3/min.

L’utilisation prévue

Le choix du ventilateur et de la puissance effective nécessaire dépend bien évidemment de l’utilisation prévue de cet appareil.

Si vous voulez rafraîchir toute la chambre, le débit d’air idéal se situe entre 50 et 150 m3/min. Mais si vous pensez utiliser votre dispositif comme un ventilateur d’appoint, un débit d’air de 15 à 20 m3/min suffit largement.

La surface de la chambre

La surface de la chambre est également à prendre en compte avant d’acheter un ventilateur. Ce critère influe directement sur le débit d’air nécessaire. En fait, plus la chambre est grande, plus puissante devra être votre dispositif.

En guise de référence, un débit d’air de 50 m3/min est capable de rafraîchir efficacement une chambre de 10 m². Si la chambre est de 20 m², optez pour un ventilateur brassant 100 m3 d’air en une minute. Et pour une chambre de 30 m², vous aurez besoin d’un ventilateur avec un débit d’air de 150 m3/min.

vieille ventilateur

La nuisance sonore

Avoir un ventilateur dans votre chambre à coucher en été est nécessaire pour passer une bonne nuit au frais. Cependant, veillez à ce qu’il soit assez discret pour qu’il ne perturbe guère votre sommeil.

Pour cela, vérifiez sa fiche technique et prenez en compte son niveau sonore. Si, en vitesse minimale, cette valeur n’excède pas 40 dB, ce ventilateur est celui qu’il vous faut.

Toutefois, ayez toujours en tête que plus la vitesse augmente, plus l’appareil fera du bruit.