Si vous souhaitez enregistrer de la musique ou un podcast, ou si vous souhaitez simplement filtrer une partie du bruit provenant de l’extérieur, vous pouvez envisager d’insonoriser une pièce de votre maison. Mais avant cela, vous devez comprendre ce qu’implique l’insonorisation et toutes les mesures que vous devez prendre pour vous assurer que la pièce est correctement insonorisée. Retrouvez d’autres informations dans cet article.

Pourquoi insonoriser une pièce ?

L’insonorisation est idéale dans de nombreuses situations et pour de nombreux besoins, notamment

L’enregistrement de musique. L’une des options les plus populaires est l’insonorisation d’une pièce pour l’enregistrement de musique. Il est indispensable de bloquer les bruits extérieurs si vous voulez que vos enregistrements soient propres.

L’enregistrement de podcasts. Les podcasts sont l’un des supports de contenu les plus populaires de l’ère moderne, en partie parce qu’il est facile pour tout le monde de s’y mettre. Cependant, si l’intégrité du son est une priorité, vous aurez besoin d’une insonorisation (ou quelque chose de similaire) pour y parvenir.

Silence général. De nombreuses activités ménagères pourraient bénéficier d’un peu d’insonorisation. Par exemple, vous pouvez insonoriser une salle de cinéma maison ou une salle de méditation pour une meilleure expérience sonore globale.

Insonorisation ou réglage acoustique

Avant de décider d’insonoriser une pièce, vous devez comprendre ce qu’est l’insonorisation (et en quoi elle diffère de l’accord acoustique). L’insonorisation est un moyen de réduire la pollution sonore de votre environnement extérieur. Par exemple, dans une pièce insonorisée, vous entendrez des bruits comme la circulation routière, les enfants qui jouent et les appareils qui fredonnent à un volume beaucoup plus faible (si vous les entendez).

Toutefois, l’insonorisation d’une pièce ne garantit pas la qualité de l’enregistrement. Que la pièce soit insonorisée ou non, le bruit à l’intérieur de la pièce peut rebondir et se réfléchir dans de nombreuses directions différentes, ce qui donne à votre musique un effet de réverbération involontaire. L’accord acoustique, le processus de remodelage de votre studio, est souvent nécessaire pour affiner les propriétés d’enregistrement sonore de la pièce.

Conception d’une nouvelle pièce

Si vous construisez une nouvelle maison ou si vous cherchez une maison à acheter et à rénover, vous aurez des possibilités illimitées pour insonoriser une pièce. Vous pouvez commencer par choisir l’emplacement de la pièce de votre maison ; idéalement, la pièce insonorisée se trouvera au sous-sol, puisqu’elle sera entourée par l’épaisseur du sol. Elle doit également être déconnectée des autres pièces de votre maison (c’est-à-dire qu’elle ne doit pas se trouver à côté d’une buanderie ou d’une salle de jeux pour enfants).

Lors de la construction, vous pouvez construire des murs plus épais ou poser de nouveaux murs dans la pièce pour augmenter la capacité d’insonorisation. Il peut également être utile d’ajouter des couches d’isolation supplémentaires dans le mur. En fait, plus le matériau isolant est compact entre cette pièce et tout ce qui se trouve à l’extérieur, plus l’insonorisation est importante.

Insonorisation d’une pièce existante

De nombreuses personnes ne seront pas en mesure de concevoir une pièce dans une nouvelle maison, ou n’auront pas le budget nécessaire pour transformer une pièce de leur maison actuelle. Heureusement, il existe de nombreuses mesures économiques que vous pouvez prendre pour améliorer le potentiel d’insonorisation d’une pièce existante, ou pour étoffer une pièce semi insonorisée que vous avez conçue pour votre maison.

Voici quelques exemples :

Alignez vos murs avec des étagères. Tout d’abord, envisagez de tapisser vos murs avec des étagères (pleines). L’épaisseur des étagères, combinée à la capacité d’isolation des livres, amortira efficacement les sons extérieurs.

Prévoyez un rembourrage pour les murs et les fenêtres. Selon votre budget, vous pouvez investir dans un matériau insonorisant épais, ou utiliser des couvertures épaisses ou de vieilles serviettes que vous n’utilisez pas à d’autres fins.

Scellez la porte du mieux que vous pouvez. Les portes sont une source importante de fuites sonores, alors trouvez un moyen de les sceller du mieux possible lorsque vous enregistrez. Les coupe-froid ou des couvertures plus épaisses peuvent souvent être très efficaces ici.

Profitez des moquettes épaisses. Les sols durs, comme le bois et le béton, transmettent facilement le son. La pose de moquettes épaisses ou de tapis épais peut vous aider à contrer ce phénomène.

Construisez des panneaux absorbant le son. Si vous aimez construire des choses, vous pouvez vous essayer à la construction de panneaux absorbant le son. Avec un simple cadre en bois, un matériau absorbant le son et une couche de toile, vous pouvez utiliser ces segments décoratifs pour obtenir un potentiel d’absorption acoustique supplémentaire.

Est-ce vraiment nécessaire ?

Après avoir lu ce guide, vous vous demanderez peut-être s’il est vraiment nécessaire d’insonoriser une pièce de votre maison. Si vous n’êtes pas concerné par l’enregistrement audio ou une pièce silencieuse, vous n’avez peut-être pas du tout besoin d’insonorisation. Si vous faites des enregistrements audio, il est absolument nécessaire d’insonoriser au moins une partie de la pièce. Sinon, il suffira d’une poignée de bruits provenant de votre environnement pour compromettre complètement l’intégrité de ce que vous enregistrez.