Pendant l’hiver, il est peu probable que vous fassiez usage de votre piscine. De fait, vous pouvez consacrer moins de temps à son entretien. Cependant, pour préserver l’eau de votre bassin et être certain de retrouver vos installations en bon état jusqu’au retour des beaux jours, il faudra traiter l’eau de la piscine. Pour ce faire, il faudra suivre quelques règles. Découvrez alors dans cet article les différentes techniques pour entretenir l’eau de votre piscine lorsque le froid arrive ( voir aussi l’article sur le pool house ).

Opter pour l’hivernage passif de votre piscine

Selon les meilleurs professionnels piscinistes comme piscineco, vous devez réaliser l’entretien de l’eau de votre piscine dès que la température de l’eau passe en dessous de 15°C. La technique de l’hivernage passif est une méthode d’entretien de l’eau de piscine en hiver qu’on emploie généralement dans les régions où il fait vraiment froid.

Lorsque la température baisse vraiment, le bloc filtration risque de geler, ce qui peut l’endommager. Cette méthode est également appliquée dans les résidences secondaires. L’hivernage passif consiste à arrêter complètement la filtration de votre bassin et à mettre cet équipement en veille durant toute la saison hivernale. C’est justement pour raison que cette technique est également connue sous le nom d’ « hivernage total ». Pour réaliser l’hivernage passif de votre bassin, vous devez d’abord nettoyer l’eau à l’aide d’une épuisette et d’un robot. Ensuite, il faudra faire un traitement-choc de l’eau afin d’ajuster le pH si cela s’avère nécessaire et de filtrer l’eau en continu pendant une journée.

Une fois que vous avez franchi cette étape, vous pouvez baisser le niveau de l’eau (environ 10 cm en dessous des buses de refoulement). Arrêtez le système de filtration et vidangez totalement le circuit pour éviter le gel de l’eau ainsi que la dégradation du matériel. Versez également un produit d’hivernage dans la piscine pour empêcher le gel. N’oubliez pas de verser un algicide dans l’eau pour prévenir la formation d’algues. Procédez à la pose de l’équipement d’hivernage puis couvrez le tout avec une bâche d’hivernage.

piscine en hiver

Mettre la piscine en hivernage actif

Également connu sous le nom de semi-hivernage, l’hivernage actif d’un bassin est une méthode d’entretien de l’eau de la piscine qui consiste à faire fonctionner le système quelques heures par jour. Contrairement au premier procédé (l’hivernage passif), cette technique est appliquée dans les régions où les températures ne descendent pas drastiquement.

Par conséquent, l’eau est toujours en mouvement dans la pompe et les tuyaux du bassin, ce qui permet aux diverses installations de résister au gel. Vous ne pouvez donc pas employer cette technique si vous vivez dans une région très froide où l’hiver est rude et le gel est fréquent. Pour mettre votre piscine en hivernage actif, vous devez bien nettoyer la piscine puis attendre que la température extérieure baisse (-12°C). Par la suite, il faudra traiter l’eau avec un produit d’hivernage et arrêter le traitement chimique.

Afin d’éviter les conséquences dues à une météo imprévisible et capricieuse, nous vous conseillons aussi d’installer un coffret hors gel et de le paramétrer pour qu’il puisse mettre la pompe de la piscine en marche avant le gel de l’eau.