Le secteur de l’immobilier est considéré comme le 6e secteur pourvoyeur d’emploi en France. Parmi les professions liées à ce domaine, figure le courtage immobilier. Et même s’il est encore récent, ce métier est déjà très prisé par bon nombre de personnes. Quelles sont les missions d’un courtier immobilier et quelles sont ses qualités ?

Quel est le rôle d’un courtier immobilier ?

Le courtier immobilier est devenu de nos jours, incontournable dans l’obtention des crédits immobiliers. Il s’agit en réalité, d’un professionnel mandaté par un particulier ou une entreprise pour trouver le prêt immobilier qui correspond à ses besoins. Il sert donc d’intermédiaire entre les organismes prêteurs et ses clients afin que le crédit soit octroyé dans des conditions optimales. Pour trouver l’offre idéale, le courtier immobilier tient essentiellement compte de la situation financière professionnelle et familiale du client. Il lui indique ensuite, les solutions adaptées à son profil, ainsi que les aides (prêt à taux zéro PTZ, dispositif Pinel, etc.) auxquelles il est éligible.

Le courtier immobilier est également chargé d’accompagner et conseiller son mandataire concernant la constitution de son dossier. Ceci, afin que ce dernier soit le plus solide possible. Ce qui limite les éventuels risques de rejet par les établissements bancaires susceptibles d’octroyer un prêt d’acquisition immobilière adapté aux besoins de l’emprunteur. Vous pouvez en savoir plus sur le métier de courtier immobilier en cliquant ici.

comment devenir courtier en immobilier

Quel est le parcours d’un courtier immobilier ?

Il n’existe pas un parcours spécifique à suivre pour embrasser le métier de courtier immobilier. Les possibilités pour y accéder sont multiples et variées. Cependant, pour exercer cette profession, vous devez nécessairement être inscrit à l’ORIAS (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance). Vous devez également disposer d’une habilitation IOBSP, vous pouvez passer par plusieurs moyens pour l’obtenir.

Un diplôme Bac+2 dans les domaines de la banque, de la finance ou de l’assurance est suffisant pour avoir cette habilitation. Vous pourrez alors choisir de vous orienter vers un BTS Assurance-Banque, un BTS Professions immobilières ou un DUT Carrière Juridique.

Une expérience professionnelle suffisante dans le domaine de la banque peut également vous permettre d’avoir l’habilitation IOBSP. Ainsi, vous devrez avoir exercé au moins 2 années comme cadre au cours des 3 dernières années qui précèdent l’immatriculation à l’ORIAS. Dans le cas contraire, vous devez avoir cumulé 4 ans en tant que non-cadre pendant les 5 dernières années avant l’immatriculation à l’ORIAS.

L’IOBSP peut être obtenu après une formation professionnelle certifiée de 150 heures. Elle doit avoir été élaborée par une institution représentative de la profession, dispensée par un organisme agréé et approuvé par le Ministère chargé de l’Économie. Elle vous permet d’avoir les compétences juridiques, financières et économiques nécessaires à l’exercice du métier.

Quelles sont les qualifications du courtier immobilier ?

Pour devenir courtier immobilier, vous devez posséder en plus de vos diplômes, un certain nombre de compétences et de qualités. Ainsi, vous devez :

  • disposer de solides capacités commerciales et de négociation, afin de dénicher pour votre client la meilleure offre de prêt immobilier,
  • avoir un esprit d’analyse et de synthèse,
  • être au service de l’humain, savoir écouter le client et être suffisamment empathique,
  • connaître toutes les spécificités du métier et être capable de s’adapter rapidement au changement pouvant survenir dans le domaine.

Le coursier immobilier accompagne ses clients dans leur recherche de financement pour acquérir un bien immobilier. En ce qui concerne le parcours à effectuer pour exercer cette profession, il existe plusieurs voies d’accès. De plus, certaines qualités comme l’empathie ou l’habileté dans la négociation sont indispensables à avoir pour évoluer dans ce métier.