Les risques de vol et de cambriolage ne manquent pas, quelle que soit la région où vous êtes logé. Plutôt que de vivre dans une sorte de paranoïa, pourquoi ne pas opter pour l’installation d’une caméra de surveillance extérieure. Il s’agit d’un appareil qui vous permettra d’avoir une idée de l’identité de celui qui frappe à votre porte. Mais il faut pouvoir l’installer. L’intervention d’un professionnel ne sera, dans ce cas, pas toujours nécessaire.

Les préalables à respecter

N’installe pas une caméra de surveillance extérieure chez soi qui veut. En effet, l’installation d’un tel dispositif est soumise à certaines règles juridiques. Avant l’installation d’une caméra à l’extérieur de votre maison, cette dernière doit faire l’objet d’une déclaration  auprès des services de police. Cette déclaration est exigée par la loi caméras depuis le 25 mai 2018. A cet effet, lorsque vous installez cet accessoire de sécurité, vous devez tenir un registre des activités enregistrées et le mettre à la disposition de l’autorité de protection des données ainsi que des services de police.

Par ailleurs, vous devez positionner votre caméra de sorte à filmer uniquement votre maison. Vous êtes donc autorisé à filmer votre devanture et les alentours directs. Votre appareil ne devrait donc pas être dirigé par exemple sur le jardin de votre voisin ou sur un espace accessible et fréquenté du public. D’un autre côté, l’installation caméra de surveillance extérieure doit être faite de sorte à rendre l’appareil visible de tous. En effet, une caméra cachée serait considérée comme une violation du droit de la personne filmée.

L’installation proprement dite : Comment y arriver ?

Le mode d’installation de votre caméra de surveillance dépendra du modèle dont vous disposez. La tendance penche beaucoup plus aujourd’hui sur les objets connectés. Si votre caméra de surveillance extérieure est un modèle sans fil, alors vous n’aurez pas grand-chose à faire. Il vous suffira de fixer votre appareil et de le connecter au réseau wifi ou internet de votre maison.

Pour ce faire, vous devez relier la caméra au box via un câble Ethernet et procéder aux configurations qu’il faut. Dès que vous recevez un message de confirmation sur votre appareil, ce dernier devient opérationnel. Vous pouvez alors retirer le câble. Il faut relever que les caméras de surveillance extérieures sans fil fonctionnent souvent grâce à une batterie d’une autonomie d’une année environ. Avec ce type de caméra, vous ne risquez de manquer certains enregistrements en raison d’une coupure de courant

Si par contre vous avez opté pour un modèle classique avec fil, il sera nécessaire de le relier au secteur électrique de votre maison.

Le tout ne suffit pas d’installer votre caméra de surveillance extérieure. Vous devez également bien la positionner pour capter toutes les activités. De préférence, dirigez votre caméra vers un endroit où le passage est inévitable pour entrer dans votre maison. Le hall, la terrasse, le portail, une allée  principale, le garage sont des endroits à prioriser. Placez également la caméra à une bonne hauteur.

Une hauteur de 2 à 3 m du sol peut bien convenir. Cela a pour avantage de le rendre inaccessible aux visiteurs, aux voleurs ou même aux enfants. Toutefois, assurez-vous que la caméra ne soit pas en première ligne de sorte qu’elle soit remarquable dès l’entrée dans votre maison. Dans tous les cas, positionnez-la de telle sorte qu’elle puisse bien visualiser le visage de chaque visiteur.

La lumière du soleil peut aussi se refléter sur l’objectif de la caméra vous empêchant ainsi d’avoir des vidéos nettes. Pour obtenir une vision adéquate et limiter les éblouissements, orientez votre caméra sous la ligne d’horizon avec un angle d’inclinaison de 30 degrés.