Climatisation réversible : comment faire le bon choix ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Un climatiseur ne sert pas uniquement à rafraîchir une pièce en été. Certains modèles ont aussi la capacité de chauffer votre salon ou votre chambre en hiver. C’est justement le cas du climatiseur réversible qui depuis quelques années occupe une place de choix sur le marché de la climatisation. Sur quels critères se baser pour faire le bon choix ?

Le choix de la marque, capital pour votre climatiseur réversible

La meilleure façon d’être certain de son choix lors de l’achat d’une climatisation réversible est de se tourner vers des marques réputées pour leur qualité. Nous pouvons citer entre autres :

  • Daikin ;
  • Mitsubishi-Electric ;
  • Toshiba ;
  • Panasonic ;
  • Atlantic Fujitsu…

On peut également évoquer d’autres marques comme Samsung, LG, Midea et Hitachi. Ces fabricants se démarquent des autres, car ils conçoivent les meilleurs produits grâce à un savoir-faire unique. Pour effectuer le bon choix, ce que propose Clim Boutique vous garantira l’achat d’un climatiseur réversible de qualité. Opter pour la meilleure marque ne constitue cependant que le premier palier à franchir pour choisir un bon climatiseur réversible.

La puissance, premier critère de sélection de votre climatiseur réversible

Avant de choisir votre climatiseur, vous devez accorder une importance particulière à la puissance de climatisation nécessaire. Si l’appareil n’est pas assez puissant, non seulement le confort ne sera pas optimal, mais aussi la consommation en électricité sera trop élevée. Le moteur de l’appareil sera donc mis à rude épreuve.

Si vous choisissez un climatiseur trop puissant, vous paierez toutefois plus cher inutilement. Il est donc dans votre intérêt de choisir un climatiseur dont la puissance est adaptée à la superficie de la pièce à équiper.

climatisation réversible choix

Pour choisir votre climatisation en fonction de sa puissance, vous devez tenir compte d’un certain nombre de facteurs. D’une part, sachez que pour un climatiseur de 1 m² avec une hauteur de plafond standard de 2 m² environ, l’appareil doit normalement disposer d’une puissance de 100 à 130 watts.

D’autre part, pour être sûr de la puissance adéquate de votre climatisation, un bilan thermique vous sera certainement très utile. Ce bilan va permettre un comparatif des climatisations en fonction de la configuration des lieux. Cela vous donnera une idée sur le climatiseur à choisir.

Les coefficients saisonniers à ne pas négliger

Pour juger de la performance de votre climatiseur, nous vous recommandons de tenir compte du SEER (Seasonal Efficiency Energy Ratio) et du SCOP (Seasonal Coefficient of Performance). Le premier est un coefficient saisonnier d’efficacité qui note la performance de votre appareil en mode froid. En ce qui concerne le SCOP, c’est le coefficient saisonnier de performance qui note la performance de votre climatiseur en mode chaud.

Plus ces indices seront élevés, mieux l’appareil sera performant et mieux il pourra répondre à vos attentes. Notez qu’un appareil avec un SEER de 5 produira environ 5 kWh de froid pour un 1 kWh d’électricité consommée. Vous trouverez ces indices sur l’étiquette énergétique du climatiseur.

Le bruit à prendre en considération

L’étiquette énergétique donne également des renseignements sur le volume sonore du climatiseur à l’extérieur et à l’intérieur du logement. C’est un critère que vous devez impérativement examiner lors de votre choix. Un climatiseur trop bruyant ne vous offrira en effet pas un confort optimal.

Notez qu’il existe plusieurs types de climatiseurs réversibles (monosplit, gainable, etc.). Vous devez donc faire votre choix selon vos besoins, puisqu’ils ne sont pas tous adaptés aux mêmes conditions.