En éliminant les graisses, la vapeur d’eau et les odeurs de cuisson, la hotte de cuisine réduit les taches sur les murs et les plafonds de la cuisine. Un large choix de modèles s’offre à vous : décoratifs, encastrés, muraux ou fixés sous le plafond. Suivez les conseils suivants pour faire le bon choix.

Que choisir entre une hotte de canalisation ou une autre avec un mode recyclage ?

Dans le cas où vous habitez dans une maison individuelle, optez pour une hotte de cuisinière à conduits. C’est le choix idéal, du fait que ce modèle ne demande aucune installation de conduits pour la libération de la fumée à l’extérieur. Puissante, elle procure un meilleur flux d’air.

En revanche, si vous vivez dans un appartement, il est préférable d’utiliser une hotte dotée de filtres à charbon. Elle a pour caractéristique de filtrer l’air avant qu’il ne soit libéré par les côtés. En plus de cela, elle a l’avantage d’être facile à installer. Il faut juste vous assurer de changer les filtres, de manière régulière.

Choisissez en fonction de la manière dont vous cuisinez

Selon la fréquence à laquelle vous cuisinez, le matériel de cuisson que vous utilisez, vous n’allez pas choisir le même modèle de hotte de cuisine Cuisissimo.

Il vous est recommandé d’éviter les hottes de recyclage si vous avez l’habitude de préparer des fritures et des grillades. Il faut préciser que ces types de cuisson font sauter les filtres, de manière plus rapide.

Optez pour la bonne vitesse et la bonne taille

Pour un meilleur échange d’air de votre hotte, il faut que vous optiez pour un bon débit d’aspiration. Pour être sûr de faire le bon choix, mesurez d’abord votre cuisine. Puis, réalisez l’opération suivante : hauteur x longueur x largeur x 10. Cela va vous fournir la vitesse minimale qu’il faut.

Faites tout de même attention si vous avez une cuisine ouverte ou si vous placez votre hotte sur un îlot central, pensez à autoriser une vitesse de circulation d’air beaucoup plus importante. Notez également que si votre appareil est plus puissant, il peut fonctionner à basse vitesse.  Cela veut dire qu’il y a moins de bruit et moins d’énergie.

Pour ce qui est de la taille, la hotte doit être un peu plus grande que la table de cuisson. Il est même recommandé de juxtaposer ces deux éléments ensemble.