La tronçonneuse reste l’outil par excellence pour débiter le bois. Mais comment choisir la bonne tronçonneuse ? Voici quelques points pour vous aider à faire votre choix.

Quel type de chaîne pour une tronçonneuse ?

Quelque soit le modèle de tronçonneuse que vous choisirez, la chaîne de cette dernière doit être entretenue, voire changée régulièrement, pour permettre à l’outil de fonctionner comme il faut. En principe, toutes les informations indispensables pour choisir la chaîne de votre tronçonneuse se trouvent sur le guide de cette dernière. Ainsi, lorsque vous devrez en changer, faites en sorte de trouver la meilleure chaîne de tronçonneuse selon l’utilisation que vous souhaitez en faire. Toutefois, il est nécessaire de savoir que certains éléments sont à prendre en compte pour choisir une chaîne. D’abord, le pas : il s’exprime en pouces. En pratique, il s’agit de la distance entre trois rivets successifs divisée par deux. Ensuite, il y a la jauge qui n’est autre que l’épaisseur des maillons de la chaîne de tronçonneuse, elle se mesure en millimètres. Enfin, il y a la longueur de la chaîne de tronçonneuse. Elle est déterminée par la taille du guide et se mesure au nombre de maillons.

La tronçonneuse pour débiter le bois : quel type de bois ?

Pour le débitage, vous devez opter pour une tronçonneuse dont la puissance est comprise entre 1500 à 2500 watts. Elle doit être équipée d’un guide de longueur de 30 à 40 cm. En principe, la tronçonneuse électrique est la mieux adaptée pour ce travail, mais l’épaisseur du bois ne doit pas dépasser 45 cm.

Les caractéristiques d’une tronçonneuse

La tronçonneuse est une scie motorisée de taille et de puissance variables, et chacune des catégories de tronçonneuse possède des caractéristiques spécifiques qui vous aideront à choisir selon votre utilisation.

La tronçonneuse électrique

C’est une tronçonneuse qui fonctionne avec un courant de 230 volts. Elle doit être reliée à un fil électrique sur secteur. La puissance de son moteur varie entre 1400 et 2000 watts. La tronçonneuse électrique fait partie des outils à faible consommation énergétique. Elle ne pollue pas l’environnement et émet peu de bruit. Elle se veut également légère et facilement maniable. On recommande souvent cette dernière pour les petits travaux de jardin. Vous pouvez aussi vous en servir pour couper le bois dont le diamètre est inférieur à 45 cm. L’inconvénient de la tronçonneuse électrique réside dans le fait qu’elle ne peut être utilisée que sur un rayon limité à cause de ses branchements.

matériel pour débiter le bois tronçonneuse

La tronçonneuse thermique

La tronçonneuse thermique fonctionne à l’aide d’un moteur 2 temps à essence. Elle est pratiquement autonome, ne nécessite aucun branchement, et sa puissance oscille entre 740 à 6400 watts. Contrairement à la tronçonneuse électrique, la tronçonneuse thermique est polluante, et fait davantage de bruit. Son poids lourd en fait également un équipement difficile à manier. Généralement, on s’en sert pour couper le bois à un rythme intensif. En effet, la tronçonneuse thermique dispose d’une lame permettant de couper les gros troncs.

La tronçonneuse sur batterie

C’est la tronçonneuse la plus pratique et la moins polluante. Toutefois, elle est plus bruyante que les autres modèles. Simple d’utilisation, elle est à la fois autonome et légère. La tronçonneuse sur batterie s’utilise pour les petits travaux ponctuels de coupe de bois.