Profitez au plus vite du PTZ, il vous reste quelques jours !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les primo-accédants ont recours à ce prêt à taux zéro pour la concrétisation de leur projet immobilier. Toutefois, il faut être vigilant, car il vous reste seulement quelques jours avant que des modifications ne soient apportées. Le dispositif est donc en vigueur jusqu’au 31 décembre et vous pourrez retrouver toutes les informations sur le sujet grâce au site https://le-ptz.com/information/actualite/il-ne-reste-que-quelques-jours-pour-profiter-du-ptz-983.

De nombreuses communes sont concernées par le PTZ

Les primo-accédants sont souvent attirés par les projets immobiliers et les plus jeunes n’hésitent pas à investir. Ils seront alors des propriétaires très rapidement, dès la quarantaine passée. Le gouvernement a également facilité les achats grâce à des dispositifs spécifiques comme le PTZ. Ce dernier a vu le jour dans les années 90 et il a été déployé pour de nombreuses communes.

  • Toutefois, quelques modifications avaient déjà été apportées, ce qui avait entraîné une baisse de l’intérêt.
  • Par exemple, dans les zones B2 et C, vous aviez seulement 20 % du prix du bien qui étaient pris en compte.
  • Les ménages qui souhaitent finaliser leur projet doivent donc se dépêcher, car près de 93 % des communes ne pourront plus bénéficier de ce PTZ.
  • Il reste quelques jours pour concrétiser votre dossier puisque celui-ci demande du temps et une bonne organisation.

N’hésitez pas à vous rapprocher de professionnels qui pourront clairement vous aider à obtenir un prêt à taux zéro dans les plus brefs délais. N’oubliez pas que ce PTZ est valable pour les résidences principales.

Un prêt validé sous certaines conditions

Si vous êtes intéressé par ce dispositif, sachez que vous devez prendre en compte certains éléments pour que votre dossier soit validé au plus vite. Le prêt à taux zéro est valable pour tous les Français qui n’ont pas réalisé un achat ces deux dernières années. Il faut également respecter des conditions de ressources ainsi que les zones, car certaines sont éligibles et d’autres lieux sont mis à l’écart. Le gouvernement pour ces dispositifs fonctionne avec des zones afin de favoriser les constructions et les achats de biens immobiliers, comme cela peut être le cas avec la loi Pinel.

Il est important de préciser que le PTZ ne vous permet pas de financer totalement votre bien, il est complémentaire à votre crédit immobilier. Ce sera donc un petit coup de pouce sympathique pour les primo-accédants. Dans tous les cas, c’est votre prêt principal qui vous permettra ou non d’acheter une maison, voire un appartement, mais le PTZ peut vous apporter un budget supplémentaire.