Maison secondaire : les vérifications à faire

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire

Contrairement à une résidence principale, une maison secondaire est un logement que l’on n’habite pas principalement dans l’année. Il s’agit plus d’une résidence que l’on occupe de façon occasionnelle, notamment pour les vacances, pour les loisirs ou durant les week-ends. Néanmoins, l’achat d’une maison secondaire demeure un projet d’envergure qui nécessite une bonne préparation. Ainsi, pour s’assurer de faire un bon achat, il faudra procéder à quelques vérifications importantes. Au besoin, un démoussage et un ramonage peuvent s’avérer indispensables et il vous faudra le savoir avant d’acquérir votre bien.

Que faut-il vérifier avant l’achat d’une résidence secondaire ?

Une fois que vous êtes devant la résidence, vous devez examiner certains éléments, afin de vous renseigner sur l’aspect même de la résidence. Il s’agit notamment de :

  • vérifier les extérieurs de la résidence, c’est-à-dire : la terrasse, l’abri de jardin, la pelouse, le portail, la piscine…,
  • s’assurer de l’état du garage si la résidence en dispose tout en vérifiant les dimensions,
  • vérifier la présence de vis-à-vis,
  • faire très attention en ce qui concerne l’état de la toiture de la résidence ainsi que l’état apparent des murs extérieurs pour détecter la présence d’éventuelles fissures, de revêtement endommagé…

En examinant tous ces petits points, vous pourrez prendre connaissance par la même occasion de nombreux faits importants concernant la résidence que vous souhaitez acquérir.

Le démoussage de toit de votre maison secondaire

Si vous choisissez votre résidence secondaire dans une zone où il y a fréquemment de fortes pluies, un démoussage de toit s’avère important à réaliser pour plus de sécurité. Vous pouvez, dans un premier temps, vérifier la présence de mousses en tout genre sur le toit de la maison.

Si vous remarquez la présence des mousses sur la toiture, cela réduira considérablement la résistance aux conditions météorologiques extrêmes du toit. Il est alors fort probable qu’à la longue, vous fassiez face à des fuites. Il existe également d’autres signes qui doivent vous motiver à envisager l’entretien de la toiture avant l’acquisition de votre bien immobilier. Pensez par exemple à vérifier s’il y a des traces noires sur le toit qui seraient provoquées par la présence d’une cheminée.

L’entretien et le démoussage de la toiture sont indispensables pour assurer sa longévité. C’est une opération qui ne doit toutefois pas être prise à la légère. Il vous est alors recommandé de faire appel à un professionnel du domaine pour que vous puissiez profiter du meilleur traitement possible.

démoussage toit

Le ramonage de votre future résidence secondaire

Si votre résidence secondaire possède une cheminée, la ramoner est essentiel pour son entretien. De cette façon, vous pourrez éviter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone et d’incendie qui sont causés par l’encrassement de la cheminée.

Si les anciens résidants de la maison utilisaient la cheminée, il est fort probable que les suies de combustion et le goudron se soient déposés sur les parois du conduit, ce qui pourrait le boucher. Pensez à demander si elle a été ramonée récemment, si ce n’est pas le cas, vous pourriez l’exiger avant d’acheter le bien. Un ramonage améliore le rendement de la cheminée, ce qui vous permettra de faire des économies.

En cas de sinistres, votre assureur peut vous demander le certificat de ramonage et la facture prouvant que l’entretien a été bien effectué. Il pourra décider sur cette base de vous indemniser ou non. De plus, en ramonant une cheminée, vous profiterez mieux de la chaleur et de la commodité de cette dernière en période hivernale.

Assurez-vous de bien connaître l’état de la résidence

Avant de signer votre contrat d’acquisition, vous devez prendre le temps de :

  • réaliser des diagnostics techniques du bien,
  • connaître l’état du chauffage, de l’isolation phonique et thermique et des fenêtres,
  • prendre connaissance des derniers travaux effectués par le propriétaire actuel de la résidence,
  • bien connaître l’exposition du bien,
  • prendre connaissance des procès-verbaux s’il y a une assemblée générale.

Sachez que les informations à vérifier ne se limitent pas qu’à cela. Il est en effet possible de compléter la liste en vérifiant l’état de la piscine, du respect des normes de sécurité ou du titre de propriété.

De quelle superficie avez-vous besoin pour profiter de votre résidence secondaire ?

Comme souligné plus haut, une maison secondaire sert de lieu de résidence occasionnelle. Vous pouvez y organiser des réunions familiales, y passer des moments de détente en famille ou entre amis. Même si vous n’y résidiez pas toute l’année, la résidence secondaire occasionnera des frais non négligeables (frais d’entretien, impôts locaux…). Vous devez alors prendre en compte la superficie lors de l’acquisition.

Il n’est pas nécessaire d’investir dans un grand logement, si vous souhaitez juste en faire un lieu de détente ou de divertissement. Si vous choisissez néanmoins une maison secondaire assez imposante, vous pourrez louer le logement en votre absence. Cela vous permettra d’amortir le coût du crédit immobilier ou certains frais engagés pour son entretien.

Comment choisir son emplacement ?

L’emplacement de votre résidence secondaire dépend de l’usage que vous désirez en faire ainsi que de votre budget. Lorsque vous faites l’acquisition de votre maison pour y passer les vacances, le choix de l’emplacement résulte de vos loisirs et nécessités.

Il faut également veiller à mettre l’accent sur l’accessibilité du bien en tenant compte du fait qu’il soit à proximité de la gare, de l’aéroport, de l’autoroute, des centres de loisirs et des attractions. Il faut alors éviter d’investir dans un lieu difficile d’accès. Si vous prévoyiez d’en profiter essentiellement les week-ends, l’idéal est de choisir une résidence non loin de votre environnement de vie.

Si vous prévoyiez de vous en servir plus tard comme un lieu de retraite, assurez-vous de disposer à proximité de toutes les commodités qui vous seront essentielles au quotidien. Il s’agit des centres médicaux, de l’accès au transport, des divers commerces…