Gestion locative : l’essentiel à retenir

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire

La gestion locative est inhérente à tout projet d’investissement locatif et figure parmi les points qui en garantissent la sécurité et qui permettent de booster les revenus locatifs. Elle se rapporte à un ensemble d’opérations permettant la gestion quotidienne d’un ou plusieurs biens immobiliers en location. Le propriétaire bailleur peut s’en charger lui-même ou la confier à un professionnel avec lequel il signe un mandat de gestion locative. Alors, quelles sont les particularités de la gestion locative ? Pourquoi la déléguer à un expert en la matière ?

Comment se déroule la gestion locative d’un bien immobilier ?

La gestion locative d’un bien immobilier commence inexorablement par sa mise en valeur. Lors de cette étape, le bailleur photographie le logement sous toutes les coutures, prend des vidéos ou effectue des prises de vue 360° pour ainsi augmenter l’intérêt des candidats pour le bien. Il convient ensuite de procéder à l’estimation du loyer ainsi qu’à l’établissement du DDT (dossier de diagnostic technique). La prochaine étape consiste à créer une annonce attractive que le propriétaire diffusera sur les supports de diffusion. Il planifie ensuite les visites avec chaque candidat, analyse les dossiers de candidature et sélectionne son futur locataire selon un certain nombre de critères.

Le bailleur se charge par ailleurs de rédiger le bail de location ainsi que les actes de cautionnement solidaire dans le respect des règlementations en vigueur. Il lui incombe également de réaliser avec soin l’état des lieux d’entrée avec le locataire sélectionné préalablement. Une fois ce dernier installé, le bailleur est confronté aux opérations suivantes :

  • encaissement des loyers,
  • envoi des quittances,
  • déclaration des revenus fonciers,
  • suivi des charges,
  • régularisation des charges annuelles,
  • révision du loyer,
  • gestion des impayés,
  • gestion des contentieux avec le locataire,
  • entretien du bien,
  • réparation et travaux si nécessaire,
  • état des lieux de sortie,
  • restitution du dépôt de garantie…

Au-delà de toutes les opérations évoquées précédemment, le propriétaire doit être disponible quotidiennement afin de suivre en temps réel la location et de gérer les éventuelles urgences. Compte tenu de tout cela, la gestion locative d’un bien immobilier est loin d’être une partie de plaisir puisque l’on doit maîtriser les aspects commerciaux, techniques, fiscaux, juridiques et financiers de la location. Elle peut ainsi être chronophage, rébarbative et source de stress. C’est pourquoi les propriétaires sont de plus en plus nombreux à jouer la carte de la gestion locative externalisée. À titre d’exemple, avec l’agence immobilière Belincelle, vous bénéficierez d’un service de gestion de vos biens en location, afin de ne plus avoir à vous soucier de cette tâche.

gestion locative agence immobilière

Pourquoi confier la gestion locative de son bien à une agence immobilière ?

Une fois le mandat de gestion locative signé par les deux parties, l’agence immobilière devient un « mandataire ». À travers ce contrat, le propriétaire bailleur lui donne un pouvoir pour qu’il puisse gérer intégralement ou partiellement le bien immobilier. Ce type de mandat est juridiquement encadré par la loi Hoguet et liste de manière exhaustive les missions du mandataire. Soulignons qu’une agence immobilière peut prendre en charge des démarches allant au-delà de la gestion locative en soi.

Une gestion locative déléguée est sans doute la promesse d’un gain de temps indéniable. Le propriétaire peut vaquer à ses occupations habituelles puisque le mandataire s’occupe de tout. Il n’a plus à s’occuper des thématiques épineuses s’articulant autour de la location telle que la rédaction du bail, la gestion des entrées et sorties, le quittancement, la déclaration des revenus fonciers, la gestion des litiges…

L’intervention d’une agence est aussi synonyme de sécurité. Le professionnel ne sélectionne que les locataires solvables et financièrement solides. Il peut également protéger le mandant contre les loyers impayés et gérer comme il se doit les éventuels locataires douteux. En confiant la gestion de son bien à un mandataire, le bailleur minimise les risques de carence locative et multiplie ses chances d’engranger des revenus locatifs conséquents. Le mandataire fait en sorte que les annonces soient les plus attractives possible et diffusées sur le maximum de supports de diffusion.