Comprendre les taux de prêts immobiliers en 3 points

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Avoir une maison est un rêve auquel de nombreuses personnes aspirent. Toutefois, la maison de nos rêves peut ne pas être accessible faute de moyens financiers. C’est donc pour cette raison que des organismes financiers mettent à la disposition des personnes la possibilité de bénéficier d’un prêt d’une somme importante pour acheter un bien immobilier. Le prêt immobilier peut être utilisé pour des projets financiers dans le domaine de l’immobilier.

Il est affecté également à l’achat ou à la construction d’un bien immobilier pour une finalité personnelle. Avant de procéder à la demande d’un prêt immobilier, il est important de mieux comprendre ce qu’implique la notion de taux de prêt immobilier avant de s’y engager. Voici 4 points à maîtriser sur les taux de prêts immobiliers.

Qu’est-ce que le taux de prêt immobilier ?

Le taux de prêt immobilier peut être défini comme étant un pourcentage qui est fixé sur la base du montant du prêt et qui sert de rémunération sur le capital emprunté. De manière plus simple, il convient de contextualiser le sujet.

Une simulation pour connaître le coût de l’emprunt immobilier

Un prêt devient parfois nécessaire pour la réussite d’un projet. Les organismes financiers auprès desquels obtenir un tel service n’évoluent pas dans le domaine de la charité. Ainsi, il importe de payer un certain pourcentage sur le montant emprunté. C’est la rémunération dont bénéficie le prêteur professionnel. Il est important de connaître le taux immobilier de votre prêt avant de procéder à un prêt immobilier.

Quels sont les différents types de taux pour les prêts immobiliers ?

Il existe essentiellement trois types de taux d’intérêt dans le domaine des prêts immobiliers qu’il est important de cerner. Ces types de prêts dépendent de la durée du prêt, du montant et du type de prêt.

prêt immobilier simulation

Les taux de crédits fixes

Comme son nom l’indique, le taux fixe est un taux dont le pourcentage n’évolue pas durant toute la période de remboursement. Ces taux conviennent de manière générale aux prêts immobiliers de longue durée.

Les taux de crédits variables

Il s’agit ici d’un taux qui varie tout le temps que dure le crédit. Il peut varier à la hausse comme à la baisse. Encore appelé taux révisable ou taux modulable, il est défini chaque année sur la base d’un indice monétaire de référence. Le plus souvent, l’indice monétaire utilisé est l’Euribor.

Les taux de crédits mixtes

Les taux de crédits mixtes en immobilier représentent un mélange entre les taux de crédits fixes et les taux de crédits variables. Il se déroule en deux phases. La première phase est celle pendant laquelle le taux est fixe. La deuxième phase quant à elle se voit appliquer le taux modulable.

Le taux annuel effectif global (TAEG)

Vous avez certainement entendu parler du TAEG sans vraiment savoir ce que c’est. Le taux annuel effectif global est le pourcentage qui permet de faire un point préalable sur le coût annuel du crédit. De façon plus précise, le TAEG permet de définir le coût du crédit en prenant en compte tous les frais qui y sont liés tels que la fiscalité, les commissions du courtier, les frais de dossier, les frais d’assurance…

Le taux zéro : mythe ou réalité ?

Non, vous ne rêvez pas. Dans le secteur de l’immobilier, il est bien possible de bénéficier d’un taux d’intérêt de zéro. Il s’agit d’une particularité qui touche des personnes spécifiques bien évidemment. Encore appelé PTZ, le prêt à taux zéro constitue une aide financière qui est adressée aux personnes physiques qui désirent pour la première fois être propriétaires d’un logement neuf pour en faire résidence principale.

Comment comparer des taux de prêts immobiliers ?

Pour comparer les taux de prêts immobiliers, vous pouvez décider de le faire vous-mêmes. Mais pour cela, il est important d’y investir du temps et de l’énergie pour un résultat optimal. La procédure va consister à se rendre auprès des différentes banques pour négocier le meilleur taux de prêt immobilier possible. Toutefois, il faut reconnaître que là ou un expert pourrait obtenir un meilleur taux, il est fort probable que vous ne puissiez pas obtenir le même taux.

Le courtier en prêt immobilier est l’expert à qui faire appel pour avoir un taux de crédit qui se rapproche ou qui est semblable aux meilleurs taux présents sur le marché. Le rôle de ce dernier est de faire une comparaison des offres du marché et de relever celles qui sont les plus avantageuses. Il ne s’arrêtera pas là. Le courtier en prêt immobilier va négocier des critères divers auprès des banques pour vous offrir la meilleure opportunité de crédit possible. Le TAEG est un très bon outil qui va permettre de faire une comparaison précise des différentes propositions de prêts d’un montant identique destinées à un même projet.