Si vous habitez dans le sud (Vitrolles, Marignane ou Bouc Bel Air) alors, vous savez sans doute que l’hiver se pointe déjà. Pendant cette période de froid, c’est toujours agréable de réchauffeur l’atmosphère de votre maison en allumant du feu dans votre cheminée. Si vous voulez que cette dernière fonctionne parfaitement toute la saison, pensez à son ramonage. En effet, l’entretien d’une cheminée implique le nettoyage du foyer, de plaques de fonte, du manteau et de la vitre.  Découvrez dans cet article trois étapes essentielles pour effectuer un entretien efficace de votre cheminée

Nettoyer le foyer de la cheminée

L’entretien d’une cheminée débute nécessairement par le nettoyage du foyer. Cette phase consiste à débarrasser le foyer des cendres, de la suie, de la poussière et des débris en se servant d’un aspirateur ou d’un balai. A la suite de cela, associez de l’eau chaude avec du détergent. Épongez correctement le foyer à l’aide d’une brosse solide trempée dans le mélange. Si vous êtes écologue, vous pouvez choisir d’utiliser du vinaigre blanc à la place du détergent. Dès que vous êtes certain que le foyer est propre, rincez-le avec de l’eau simple, puis essuyez-le avec un linge propre.

À noter que pour obtenir un entretien impeccable de votre cheminée, il est plus rassurant de faire appel à un ramoneur intervenant à Vitrolles. C’est une option que beaucoup d’habitants dans le sud préfèrent.

Nettoyer la plaque de la cheminée

Le nettoyage des plaques en fonte est aussi indispensable. L’entretien de ces parties de votre cheminée consiste à enlever la rouille. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un tampon abrasif. Ensuite, mettez de l’huile de cuisine sur la plaque que vous devez laisser agir pendant 2 jours. Enfin, dans le but de rendre la plaque plus éclatante, poncez-la avec un chiffon enduit d’huile de vaseline.

Nettoyer le manteau de la cheminée

L’entretien d’une cheminée ne se limite pas à son intérieur. Il concerne aussi l’extérieur, d’où le nettoyage du manteau. Pour ce faire, mélangez de l’eau claire avec du bicarbonate de soude dont vous vous servirez pour nettoyer avec une brosse solide. Cette technique simple évite au manteau de la cheminée de noircir. Dans le cas où le manteau est encrassé, il est conseillé de diluer quelques gouttes d’acide chlorhydrique dans de l’eau. N’oubliez pas de vous protéger le visage et les mains avant d’effectuer cette opération.

Il faut noter que pour désencrasser le manteau de votre cheminée, vous devez tenir compte de sa matière de fabrication. Ceci, afin de savoir quelle technique spécifique de nettoyage lui appliquer. Si le manteau est en pierre, il faut dans un premier temps ajouter de la javel au mélange d’eau chaude, de savon noir et d’ammoniaque. S’il est en brique, mettez de l’huile de lin sur un chiffon pour le rendre éclatant. En ce qui concerne le manteau en marbre, il faut tremper une fine laine d’acier dans de l’eau savonneuse pour redonner de l’éclat. Pour finir votre entretien complet, passer un chiffon doux contenant de la cire incolore pour éviter des salissures.

Des astuces pour limiter l’encrassement de la cheminée

Trois principes clés vous permettront d’éviter que votre cheminée s’encrasse trop à l’avenir. Premièrement, il faut savoir choisir les bois que vous utilisez pour allumer votre cheminée. En règle générale, évitez les bois humides, les bois résineux, le contreplaqué et le bois peint. Deuxièmement, vous ne devez pas mettre des emballages et des ordures ménagères dans votre cheminée. Pour finir, assurez-vous que le joint fonctionne bien et que le vitre est toujours nettoyé.