Il est de votre devoir de déterminer toutes vos envies et vos besoins en amont afin de pouvoir définir le budget de votre installation de véranda. Celui-ci varie en fonction de la taille de la véranda que vous choisissez, de ses matériaux, du type, de l’architecture désirée, etc. Vous devez en effet vous poser de nombreuses questions afin d’amorcer votre réflexion côté budget. Vous allez ensuite voir qu’il y a plusieurs solutions qui peuvent s’offrir à vous pour votre future véranda. Voici quelques pistes à suivre pour préparer votre portefeuille.

Le prix d’une véranda en aluminium

L’aluminium est le matériau le plus classique lorsqu’il s’agit de véranda. Il a le pouvoir de s’adapter à tous les types de styles. Ses plus grands points forts sont sa résistance et sa légèreté. Toutefois, il ne peut pas assurer une isolation thermique optimale, du fait qu’il a une importante conductibilité.

Si vous optez pour une véranda en aluminium, notez que les prix sur le marché peuvent s’élever jusqu’à  1 800 euros/m2. Cependant, afin d’avoir une idée précise pour installer une véranda sur mesure, demandez un devis auprès des professionnels spécialisés dans la construction et la vente de ce type de véranda.

Combien allez-vous débourser pour une véranda en bois ?

Vous souhaitez avoir une véranda en bois ? C’est une bonne idée ! En effet, ce matériau est réputé pour être, à la fois noble et robuste. En plus de cela, il ajoute une touche beaucoup plus originale et chaleureuse à votre maison. Comme il est un isolant naturel, le bois vous permet d’avoir d’irréprochables isolations phonique et thermique. C’est le matériau qu’il vous faut si vous envisagez de faire construire une grande véranda, qui s’intègre parfaitement à votre habitation.

En revanche, une véranda en bois est beaucoup plus chère qu’une autre faite en aluminium. Comptez environ entre 1 300 et 2 600 euros le mètre carré.

Qu’en est-il d’une véranda en PVC ?

Ce matériau, comme il est un parfait isolant, ne conduit ni la chaleur ni le froid. Seul bémol, il est moins résistant que le bois et l’aluminium sur le long terme. De ce fait, il n’est pas très compatible avec des projets de construction de vérandas d’importantes superficies. Notez tout de même que son plus grand point fort est son prix. Il faut préciser qu’il est le moins cher sur le marché des vérandas avec seulement 1 200 euros/m2 maximum.

Et pour une véranda en fer forgé ?

Vous souhaitez avoir une véranda victorienne chez vous ? Optez pour du fer forgé. Il vous offre un design inégalé en plus d’une meilleure durabilité et d’une robustesse hors du commun. Son point faible, c’est qu’il nécessite beaucoup d’entretien au risque d’être rouillé. Cela demande beaucoup de travaux alors que son coût initial n’est déjà pas bon marché. Côté prix, vous devez payer aux alentours de 1 000 et 3 000 euros par mètre carré pour avoir votre véranda sur mesure en fer forgé.